Dianabol : pour les femmes ?

Appelé également DBol, il est considéré comme un stéroïde anabolisant, il est interdit en France. Nous vous présentons dans cet article sa composition, ses effets et les dangers de le consommer. D’un autre côté, une relance post cure est nécessaire pour ce produit anabolisant. En plus, un autre stéroïde oral ne doit pas être utilisé sur une durée minimum de 6 semaines après son utilisation sur un cycle.

  • La consommation de dianabol, parce qu’elle engendre une augmentation de la testostérone, peut avoir des conséquences sur d’autres aspects du corps comme par exemple sur la pilosité ou encore sur les cordes vocales.
  • De la même façon que les protéines, l’azote constitue à plus de 15 % le tissu musculaire et permet d’éviter le catabolisme musculaire (qui se traduit par une détérioration des muscles).
  • Retenez juste que vous devez éviter d’aller au-delà de 50 mg, au risque de vous exposer à des effets indésirables graves.
  • Leur masse musculaire s’était développée considérablement et les effets se ressentaient sur leurs performances physiques.
  • Il est extrêmement important d’avoir un foie en bonne santé pour bien digérer les produits et avoir un bon équilibre hormonal.

Il est l’un des principaux stéroïdes anabolisants androgènes, c’est-à-dire qu’il aide à construire la masse musculaire et à augmenter la force physique. Comme tout produit, le dianabol présente certains risques, dangers et effets secondaires pour la santé ; dangers qui peuvent avoir de plus ou moins grandes conséquences. La prise de dianabol représente-elle réellement des risques pour la santé ? Le dianabol ne peut pas être utilisé par les sportifs professionnels, la prise de stéroïdes étant interdite dans le monde des sportifs de hauts niveaux.

Il accélère le processus de renforcement musculaire en aidant votre corps à récupérer plus rapidement de l’exercice. Cela signifie que vous pouvez vous entraîner plus fort et plus souvent, ce qui vous permettra d’obtenir des résultats encore meilleurs. Il peut également améliorer votre force en augmentant la rétention d’azote dans vos muscles.

Les symptômes de lésions hépatiques comprennent une urine foncée, un jaunissement de la peau et des yeux , de la fatigue, des nausées et des douleurs abdominales. Si vous ressentez l’un de ces symptômes, vous devez consulter votre médecin immédiatement. Pour les hommes, il est recommandé d’utiliser un contrôleur d’oestrogenes tel que Arimidex par exemple.

Les effets négatifs du Dianabol

Pour les haltérophiles bien sûr, l’augmentation de la masse musculaire s’avère être un atout majeur dans leur spécialité sportive. Administrée en injection intramusculaire ou en prise de comprimés, cette substance stimule le volume musculaire https://acheterdesanabolisants.com/ et permet de perdre de la graisse grâce aux protéines contenues dans cette supplémentation. Les exercices de musculation sont plus faciles et les entraînements permettent d’augmenter de façon considérable les résultats sportifs escomptés.

Ce stéroïde anabolisant appartient aux hormones stéroïdiennes connectées à la testostérone. Il possède donc un effet androgénique (hausse des traits et caractéristiques masculines) et un effet anabolisant (meilleur développement de la masse musculaire). Le Dianabol booste la production de testostérone et améliore la synthèse des protéines pour optimiser la prise de muscle. Ce dopant permet également de conserver l’azote plus largement, processus indispensable pour la masse musculaire (les fibres musculaires contiennent 15 % d’azote).

Quels sont les effets d’une cure de Dianabol ?

Un autre risque possible lié à son utilisation est la toxicité hépatique. En effet, le stéroïde est métabolisé par le foie et peut exercer une pression sur cet organe au fil du temps. Si vous avez des antécédents de problèmes de foie, vous devez éviter complètement d’utiliser ce stéroïde ou assurez-vous de surveiller de près votre fonction hépatique pendant son utilisation.

Comme la prise de nombreux médicaments ou compléments, la consommation de dianabol peut engendrer des comportements dépressifs. La dépression est l’un des effets secondaires les plus présents lors de la prise de dianabol. Il faut donc être particulièrement vigilant lorsque l’on fait une cure de dianabol. Depuis maintenant plusieurs années, la prise de dianabol, jugée dangereuse pour la santé, a été entièrement interdite.

Ce produit agit sur l’organisme en augmentant de manière considérable la synthèse des protéines. Il booste la reconstruction et la récupération des fibres musculaires, ce qui permet d’obtenir des résultats visibles sur une courte période. Le Dianabol favorise l’accumulation de « mauvais cholestérol » dans le sang, sous forme de LDL et défavorise le « bon cholestérol », dit HDL . Et il est bien connu que l’accumulation de LDL dans la circulation peut à terme se transformer en plaque d’athérome.

Ainsi, s’il fut un temps où de nombreux athlètes et sportifs ont avoué avoir pris du dianabol, ce n’est aujourd’hui plus possible en raison des interdictions qui le concernent. Le Dianabol est considéré comme la première génération des stéroïdes anabolisants. On pense qu’il est 10 fois plus puissant que la testostérone naturelle en termes de capacité à stimuler la synthèse des protéines. Cela signifie qu’il peut augmenter la force et la taille musculaire significativement plus rapidement que ce n’est possible sans lui.